Robert et Martin Rohr de Gros Réderching et histoire de moulin

Robert Kirsch est un descendant à la 7e génération de Martin Rohr  (ca 1729-1812)
Voici les chemins de parenté avec ce meunier de Gros-Réderching :

     



Le moulin « Dorfmühle »
dans le village de Gros Réderching
ou a vécu Martin Rohr (ca 1729-1812)

- Dès 1581, on retrouve ce moulin sous la propriété de Messire le curé Ambroise Schaeffer «Parochus à Riderching et archipresbyter Bitensis». Henry Mulnier semble y travailler en 1585 ; le village comptant alors trente huit familles

- A partir de 1599, Hans ou Anstet est meunier dans ce moulin dit « du curé » jusqu'à la guerre de trente ans où il est détruit. Velten Muller le reconstruit avant 1670 et le vend le 8 mai 1700 à Martin Rohr de la cense d'Olbertingen (~1665 - 10-01-1745). Il s'agit d'Olferding à 1,5 km à l'est du village de Gros Réderching 

avec un pré, une grange, un jardin et quelques pièces de terre. Martin Rohr est alors considéré comme l'homme le plus riche du village avec six chevaux, quatre vaches et huit porcs plus environ 66 fauchées de pré, 80 jours de terre labourables et 24 en friche et une servante à son service. Le moulin est mentionné sur l'Atlas du comté de Bitche de 1758 «... une autre fontaine qui est considérable par la grande quantité d'eau qu'elle jette, elle est à l'extrémité du village et son eau seule fait moudre le moulin»

- Nicolas Rohr (8-11-1756 / 6-5-1818), un arrière petit fils, y sera meunier également «Nicolas Rohr, le meunier du roy au moulin m'a fait de l'huile pour cinq livres huit sols mais il me doit neuf livres et vingt sols qu'il doit Encore sur la paille qu'il a reçu l'année passée le 18.10.1787».
- Son fils Adam Rohr (Jean Adam Rohr 1778-1874) a exploité le moulin Dorfmühle avec son frère Nicolas (Jean Nicolas né le 6-12-1785) qui rejoint Kerbach en 1830 et probablement avec son beau frère Nicolas Klock qui lui vend sa part par la suite.

- Les difficultés obligent Adam Rohr à vendre tous ses meubles le 10 mars 1840 et le moulin la même année à Valentin Mayer qui le revend en 1847 à Nicolas Gross(+ 12-12-1862) d Obergailbach et à prendre un emploi comme garde forestier.
- La veuve Gross se remarie avec Chrétien Eberhardt (+ 23.03.1870), d'Achen qui prend en charge la conduite de l'usine. Vendu aux enchères en 1866 à Jean Nicolas Gross, laboureur de Bining, l'établissement est cédé quelques années après à Pierre Gross (26.10.1852 / 10.09.1948), fils de Nicolas.

- Simple maison d'habitation depuis 1884 ou 1892, c'est jusqu'au début des années 2000 un bâtiment abandonné derrière l'école primaire. Il avait une chute d'eau de 4 mètres qui tombait sur une roue à aubes à auget. Avant 2007, la place est rasée et il ne reste plus en souvenir, qu'une meule dans l'herbe.

 

Le moulin « Mittersmühle »
à 1,5 km au sud-ouest de Gros-Réderching sur le chemin vers Achen

 

- Le moulin Zweit- ou Mitters-mühle à Gros-Rederching est cité en 1574 sous la conduite de Jacob Muller. Jusqu à la Guerre de Trente Ans il s agit certainement de Jacob père et fils car il est appelé Jacob en 1613 lorsqu il refait la route du moulin, Jacob Zweiss, Jacob Zwiren ou Hans Jacob Zintz en 1616

- Après la guerre de Trente Ans, il est encore appelé Martinsmühle du prénom de ce meunier Martin Rohr (~1665 - 10-01-1745) qui réside en ce moulin et qu'il a hérité de son grand-père Jean Lihn depuis environ 1685-1688. Martin entreprend diverses réparations à ce moulin bien délabré et l'exploite avec ses fils Paul, Antoine, André et Etienne.
- Son fils Etienne (1709-1796) construit un nouveau moulin en 1736 et son frère Paul (1690-1762) récupère le maximum de parts de sa famille par la suite.
- Un arrière petit fils, Nicolas Rohr (8-11-1756 / 6-5-1818), meunier au moulin Dorfmühle, est signalé aussi, après la révolution, dans ce moulin à farine à deux tournants dit "Mittersmühle ou Zweitmühle" : «Nicolas Rohr, le meunier du roy au moulin m'a fait de l'huile pour cinq livres huit sols mais il me doit neuf livres et vingt sols qu'il doit Encore sur la paille qu'il a reçu l'année passée le 18.10.1787». Son fils Adam Rohr (Jean Adam Rohr 1778-1874) a exploité le moulin Dorfmühle ci-dessus avec son frère Nicolas (Jean Nicolas né le 6-12-1785).

Sources : Joël Beck - Moulins du pays de Bitche Editions Pierron 1999 (pages 277 et suivantes) http://joel.beck.free.fr
Robert Kirsch 2007